boite aux lettres : Comment marche un handspinner ?

Comment marche un handspinner ?

Ces jouets ont été créés en 1997 par Catherine Hettinger et depuis beaucoup de monde en fabriquent.


balle anti-stress

A quoi ça sert ?


Pour certaines personnes, rester concentrées sans avoir dans les mains un stylo qui tourne, sans tapoter avec les doigts sur la table, sans se ronger les ongles, c’est difficile. On a donc inventé des objets qui occupent et permettent de fixer l’attention et de diminuer le stress. Il y a la boule anti-stress et depuis peu le hand spinner.

Alors comment ça marche ?


Au centre, il y a un roulement à billes qui permet à l’ensemble de tourner avec le moins de frottement possible (donc le moins de freinage possible).

Le principe du roulement à bille est utilisé dans les voitures, dans les roues des skate-board.

 
Des « poids » sont fixés aux bouts des extrémités. Pour que le hand spinner tourne le mieux possible, il faut que les « poids » aient la même masse et soient bien équilibrés par rapport au centre (de la même façon que sur un tourniquet, il faut mieux se mettre à l’opposé les uns des autres pour aller plus vite). En lançant le mouvement, les « poids » vont avoir tendance à s’échapper (avec la force centrifuge) ce qui va entraîner la rotation du hand spinner et aider à maintenir le mouvement.


Fabriquer son hand spinner

il faut :

  • un roulement à bille
  • des vis, des écrous
  • de la colle forte.
  • De la patience
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.