la page des primaires

Les élèves de l’école primaire de La Haye Pesnel (école Catherine Dior) font des choses intéressantes en sciences.
Ils ont commencé par répondre à deux questions importantes :

C’est quoi la science et à quoi ça sert ?

Réponse courte : la science est un ensemble de disciplines qui nous permettent de mieux comprendre le monde qui nous entoure.

Quelles sont les étapes de la démarche scientifique ?

Réponse courte :

  • question : je m’interroge.
  • hypothèse : je dis ce que je pense.
  • recherche/expérience : je cherche des réponses dans des lectures, des vidéos, des situations…
  • observation : je regarde attentivement les résultats de mes recherches et de mes expériences en les comparant à mes hypothèses.
  • conclusion : je réponds à la question de départ.
  • communication : je partage mes découvertes.

Puis je leur ai demandé la permission de montrer quelques résultats de leurs recherches sur ce blog.
Les voici!
L’ordre de lecture est inversé : les recherches les plus récentes sont celles justes en dessous et plus on descend dans l’article, plus les recherches sont anciennes.

les nouveautés : Des chouettes ! ….et Des machines !

mars/avril 2020

Les primaires n’ont pas chômé pendant le confinement !

Nous avons réalisé à distance un webjournal avec une recherche très intéressante sur les chouettes. vous pouvez aller voir ces articles en cliquant sur la photo de notre affiche patchwork ou ici


Des objets, mécanismes et machines simples bien utiles !

Nous nous sommes intéressés à ce sujet car nous voulions faire un projet de carte animée. Nous avons d’abord regardé ce petit film d’animation.

Puis, nous avons participé à un chantier rigolo avec plein de défis intéressants (l’ensemble des modules interactifs a été conçu par la cité des sciences et permet de découvrir les plans inclinés, les leviers, les roues, les poulies, les engrenages… c’est par ici).

février 2020

C’est quoi la biodiversité ?

Réponse courte : la biodiversité c’est l’ensemble des êtres vivants (végétaux, animaux, humains), des milieux naturels dans lesquels ils vivent et toutes les relations qui existent entre eux. Aujourd’hui, la biodiversité est menacée à cause surtout des activités humaines.

Comment peut-on communiquer ?

Réponse courte : quand on communique avec quelqu’un, on utilise un code (un ensemble de signes ou signaux). Ce code peut être envoyé de plusieurs façons : optique / visuelle (avec la vue comme pour le nuage de fumée, l’écriture…), sonore (avec l’audition comme pour la voix, l’alarme…), électromagnétique (avec les ondes comme pour la radio, le téléphone portable…)… Si on connaît le code, on comprend le message et on peut éventuellement y répondre (nos exemples : code morse, code Braille).

Le bilan de nos recherches :
Nous avons choisi et testé plusieurs types de codes (à partir de mots simples de tous les jours comme «bonjour», «au revoir», «récréation», «oui / non») :

  • 1er type de code : à un signe correspond un mot (des groupes ont choisi de dessiner un nuage particulier correspondant à chaque mot) ;
  • 2ème type de code : à chaque signe correspond une lettre du mot (des groupes ont choisi de dessiner un nuage particulier pour la lettre «a», un autre pour la lettre «b»…) ;
  • 3ème type de code : à chaque signe correspond une syllabe (un groupe a choisi de dessiner un nuage particulier pour chaque syllabe du mot).

Vous connaissez les phasmes ?

Les schémas du phasme de la classe

Réponse courte : un phasme est un insecte qui a la particularité de ressembler à des éléments de la nature et, parmi les différentes espèces, on trouve le phasme bâton, feuille… Son corps est constitué de 3 parties : une tête (avec une paire d’antennes, deux yeux et des mandibules), un thorax (où sont fixées ses 6 pattes) et un abdomen (en dessous duquel se trouve son organe de ponte). Il mesure environ 10 cm (taille adulte moyenne). Il se nourrit de plantes (lierre, ronces, feuilles de chêne, fougères…). Il peut vivre environ 1 an en moyenne mais il a plusieurs prédateurs comme les oiseaux, les araignées, les rongeurs, d’autres insectes…

Le vivarium du phasme de la classe

décembre 2020

Que deviennent nos déchets ?

Réponse courte : Nos déchets peuvent aller soit dans un centre de tri puis dans une usine de recyclage (s’ils sont recyclables et si on les dépose dans les conteneurs) pour être transformés en de nouveaux objets, soit dans le centre de stockage de Cuves (si on les dépose dans la poubelle ordinaire) pour être enterrés dans des grands trous aménagés.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.